24 septembre 2019
Si bien chez soi
Comment protéger votre maison du radon?
Par: Le Clairon de Saint-Hyacinthe et région

Naturellement présent dans le sol, le radon est un gaz radioactif inodore, insipide et incolore. En concentration élevée et respiré sur une longue période, il peut causer le cancer du poumon. Poursuivez votre lecture pour savoir comment le détecter et, s’il y a lieu, le chasser de votre maison.

La détection
Normalement en quantité négligeable dans les habitations, le radon s’infiltre par les fondations, les fissures, les joints ou la tuyauterie. Pour mesurer ses concentrations dans votre demeure, deux choix s’offrent à vous :

1. Vous procurer une trousse de mesure du radon et un détecteur à installer vous-même;
2. Embaucher un professionnel qui recueillera les données à votre place.

La décontamination
Santé Canada recommande des concentrations de radon inférieures à 200 Bq/m3 (becquerels par mètre cube). Si votre maison en contient une plus grande quantité, ayez recours aux services d’un professionnel en atténuation du radon certifié par le Programme national de compétence sur le radon au Canada (PNCR-C).

Cet expert vous exposera les différentes façons de diminuer ces concentrations, et ce, en se basant sur les particularités propres à votre domicile. Généralement, les concentrations de radon diminuent d’au moins 80 % avec les solutions suivantes :

  • Installer un tuyau et un ventilateur pour rejeter le gaz présent sous votre maison vers l’extérieur;
  • Sceller les voies d’entrée potentielles de la substance;
  • Augmenter la ventilation intérieure.
image