25 novembre 2019
Objectif santé
Comment prévenir les intoxications alimentaires?
Par: Le Clairon de Saint-Hyacinthe et région

Selon l’Agence de la santé publique du Canada, les intoxications provoquées par l’ingestion d’aliments contaminés touchent une personne sur huit chaque année. Comment se mettre à l’abri de l’E. coli, de la listeria, des norovirus, des salmonelles et compagnie? Voici quelques conseils.

Apprêtez et conservez correctement les aliments : Santé Canada recommande de rincer les légumes et les fruits sous l’eau courante froide, même ceux dont vous jetterez la pelure. Il est aussi conseillé de conserver la laitue et les autres légumes feuillus au réfrigérateur pendant un maximum de sept jours. Pour la viande, respecter les températures de décongélation et de cuisson sécuritaires et utiliser des ustensiles propres s’avère crucial.

Privilégiez les produits locaux : acheter des aliments du Québec ne vous mettra pas à l’abri des intoxications alimentaires, mais cela en réduira considérablement les risques. Au Canada, les règles de salubrité qui concernent la nourriture et les boissons sont extrêmement strictes, ce qui n’est pas nécessairement le cas dans d’autres régions du globe. Par ailleurs, les producteurs locaux ont tout intérêt à offrir des produits de qualité irréprochable, puisque leur clientèle se trouve à proximité.

Demeurez à l’affût des rappels de produits : même les aliments les plus inoffensifs vendus à l’épicerie (laitue romaine, chou-fleur ou craquelins, notamment) peuvent vous rendre très malades s’ils sont contaminés. Ainsi, l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA) diffuse régulièrement des avis qui sont relayés sur différentes plateformes (Facebook et Twitter, par exemple). Pour ne rien manquer, téléchargez l’application mobile gratuite « Rappels et avis de sécurité » de Santé Canada sur Google Play, App Store ou Amazon Appstore.

Symptômes
Les symptômes d’une intoxication alimentaire ressemblent à ceux d’une gastro-entérite. Ils comprennent entre autres des crampes, des vomissements, de la diarrhée, de la fièvre et des maux de tête. Pour vous soigner, le repos, la réhydratation et une saine alimentation sont vos meilleurs alliés. Si vos symptômes sont aigus et persistants ou si vous remarquez la présence de sang dans vos selles ou vos vomissures, consultez un médecin dans les plus brefs délais.

image