29 octobre 2019
CCCPEM : en avant pour l’agriculture urbaine et l’environnement
Par: Le Clairon de Saint-Hyacinthe et région

Photothèque | Le Courrier ©

Le Comité de citoyens et citoyennes pour la protection de l’environnement maskoutain (CCCPEM) a dressé dernièrement le bilan de ses activités estivales. Agriculture urbaine, ateliers éducatifs, conférences, kiosque d’information, plantation d’arbres, ce ne sont pas les projets qui ont manqué pour l’organisme. Les projets d’agriculture urbaine ont été nombreux : constructions de bacs à légumes, aménagement comestible et jardins collectifs ont poussé un peu partout à travers la MRC des Maskoutains. Pas moins de 11 municipalités ont pu profiter de l’implication du CCCPEM, que ce soit avec des projets d’agriculture urbaine, des plantations d’arbres, des distributions de semences et de plantes ou encore des ateliers éducatifs dans différentes écoles primaires. C’est donc un été bien rempli qu’a connu le CCCPEM, et l’automne s’annonce tout aussi occupé! Sur la photo, de gauche à droite, Olivia Goyette, attachée politique de la députée Chantal Soucy; Félix-Antoine Roy, conseiller en horticulture maraîchère au CCCPEM; Annabelle T. Palardy, présidente du CCCPEM; Amélie Tremblay, chargée de projets en agriculture et environnement au CCCPEM; et les conseillers municipaux David Bousquet et Jeannot Caron.

image