22 octobre 2019
Initiatives et réalisations Maskoutaines
Bourse agricole : coup d’envoi de la périodede candidatures
Par: Le Clairon de Saint-Hyacinthe et région

Sur la photo dans l’ordre habituel, Marc-Antoine Pelletier, lauréat 2018; Serge Lefebvre, président de la Fondation Agria; Kévin Richard, lauréat 2018; Steve Carrière, agent de développement à la MRC des Maskoutains; Jonathan Gadbois, lauréat 2017; et Francine Morin, préfet de la MRC des Maskoutains. Photothèque| Le Courrier ©

La MRC des Maskoutains, la Fondation Agria et ses partenaires ont procédé dernièrement à l’appel de candidatures pour la Bourse agricole de la grande région de Saint-Hyacinthe.

Le lancement de la 12e édition de ce concours avait lieu à la Ferme Gadbois, à Saint-Barnabé-Sud, qui se spécialise dans la culture de la fraise et du maïs sucré.

La Fondation du Salon de l’agriculture est devenue la Fondation Agria à la suite de la cession de ses activités (Salon de l’agriculture, Expo-Champs et Gala Cérès) à la Société d’agriculture de Saint-Hyacinthe.

« Au fil des ans, notre fondation a aidé financièrement plusieurs établissements d’enseignement, sous forme de bourses, de prix d’excellence et de dons. Nous donnons plus de 100 000 $ par année », a souligné Serge Lefebvre, président de la Fondation Agria.

Depuis sa création, la Bourse agricole a permis l’octroi de près de 270 000 $, un montant qui a été partagé par 24 jeunes entrepreneurs agricoles.

« Très convoitée, cette bourse agricole constitue souvent un tremplin pour des entreprises qui prennent leur essor sous la gouverne de jeunes motivés, passionnés et innovateurs », a mentionné Francine Morin, préfet de la MRC des Maskoutains.

Pour témoigner de l’apport important de cette bourse pour soutenir financièrement un projet agricole, le lauréat de l’édition 2017 (Jonathan Gadbois) et les récipiendaires de la bourse en 2018 (Marc-Antoine Pelletier et Kévin Richard) étaient présents à ce lancement.

Chaque année, une bourse d’un montant de 10 000 $ est accordée à deux jeunes agriculteurs dont la candidature se distingue dans deux catégories.

La catégorie 1 englobe les fermes multigénérationnelles, la production traditionnelle, les grandes exploitations hautement spécialisées, les marchés domestiques et internationaux. Quant à la catégorie 2, elle regroupe les créneaux spécialisés, l’agriculture en émergence et le marché de niche et local.

Les entrepreneurs qui souhaitent participer à ce concours doivent compléter un dossier de candidature disponible auprès des bureaux de la MRC des Maskoutains qui sont situés sur l’avenue du Palais à Saint-Hyacinthe ou via le site web mrcmaskoutains.qc.ca.

La date limite pour déposer son dossier de candidature est le jeudi 7 novembre à 16 h.

image