16 juin 2020
Baseball et soccer
Au jeu!
Par: Le Clairon de Saint-Hyacinthe et région

Les sports d’équipes pourront bientôt reprendre avec quelques ajustements et nos jeunes retrouver leurs amis pour pratiquer leur loisir d’été préféré. Baseball Saint-Hyacinthe a fait savoir que ses activités reprendront autour du 19 juin, tandis que le FC Saint-Hyacinthe prévoit sauter sur les terrains de soccer au cours de la semaine du 29 juin.

De nombreuses étapes doivent être franchies d’ici le retour sur les terrains, ont indiqué des responsables des deux associations maskoutaines pour expliquer ces délais inévitables. Baseball Saint-Hyacinthe et le FC Saint-Hyacinthe doivent notamment faire parvenir leur plan de reprise des activités à leur fédération respective de même qu’à la Ville de Saint-Hyacinthe, puis ce plan doit être accepté avant que les jeunes puissent entamer la pratique de leur sport. Néanmoins, l’annonce du gouvernement, le 4 juin, a été accueillie favorablement par Baseball Saint-Hyacinthe et le FC Saint-Hyacinthe.

« On est bien contents que ça reprenne, on avait hâte, a confié la directrice générale du FC Saint-Hyacinthe, Andrée Bergeron. Mais on est conscients de ce que ça veut dire [en matière de mesures à prendre] et on espère que les gens seront compréhensifs. »

« On est juste contents que ça recommence, il était temps, s’est pour sa part exclamé André Beauregard, membre du conseil d’administration de Baseball Saint-Hyacinthe. On va faire tout ce qu’on peut pour que ça se déroule bien. »

Une reprise par étapes

Tel qu’annoncé, la reprise des sports d’équipe se fera graduellement. Pour l’instant, il est seulement permis de tenir des entraînements en tenant compte de certaines contraintes. Les phases de jeu viendront plus tard. La ministre Isabelle Charest a par contre évoqué la possibilité que des matchs puissent être joués aussi tôt qu’à la fin juin, semant à la fois l’espoir et la confusion.

Comme nos organisations ne lanceront pas leurs activités tout de suite, il n’est donc pas écarté que les fédérations auront reçu d’ici là l’approbation de la santé publique pour passer à une autre étape de leur plan de reprise, même si rien n’est moins sûr. En ce sens, elles doivent se préparer à toute éventualité.

Près de la moitié des joueurs inscrits dans le volet local du FC Saint-Hyacinthe s’étaient justement désistés dans les dernières semaines, à la suite d’une tournée téléphonique de l’organisation, ne sachant pas s’il allait y avoir des matchs cet été. Or, l’annonce du gouvernement a amené l’association maskoutaine à recontacter tous ceux qui avaient manifesté leur désir d’être remboursés afin de savoir si, à la lumière des nouvelles informations, ils avaient changé d’idée.

« Les gens nous demandent s’il y aura vraiment des matchs, mais on ne le sait pas, on n’a pas de réponses claires », a plaidé Andrée Bergeron.

Le FC Saint-Hyacinthe compte actuellement 700 joueurs inscrits en vue de la prochaine saison, un chiffre en deçà de ses standards, mais qui s’explique en partie par le fait que la grosse période d’inscription dans le volet local se tient habituellement en avril et en mai.

Du côté de Baseball Saint-Hyacinthe, l’effet COVID-19 a été plutôt faible. Sur les 285 joueurs inscrits avant la pandémie, 228 avaient confirmé leur intention de jouer cet été en début de semaine. Une trentaine avait demandé un remboursement, puis 27 joueurs n’avaient pas signifié leur intention.

image