11 février 2020
Nos petites bêtes chéries
Adopter un furet : 3 éléments à considérer
Par: Le Clairon de Saint-Hyacinthe et région

Vous cherchez un animal de compagnie sociable, doux et enjoué? Envisagez l’adoption d’un furet! Poursuivez votre lecture pour en apprendre davantage sur quelques-unes de ses caractéristiques.

1. Comportement : le furet, comme son nom l’indique, aime fureter. Ainsi, ne le laissez jamais sans surveillance si vous ne voulez pas le perdre dans votre logement. En outre, qui dit « fureteur » dit aussi « cleptomane dans l’âme ». Rangez donc vos objets précieux avant de sortir votre animal de compagnie de sa cage, sinon vos clés, vos bijoux et votre porte-monnaie rejoindront son butin!

2. Odeur : le parfum naturel du furet s’avère plus ou moins agréable. Toutefois, les bains provoquent davantage de sécrétions des glandes sébacées odorantes. On suggère ainsi de laver souvent ses couvertures plutôt que son corps lui-même (un bain par mois suffit).

3. Litière : le furet dispose d’un système digestif peu efficace à action rapide. Cela signifie qu’il fait fréquemment ses besoins et qu’il se retient difficilement. La solution recommandée consiste à placer plusieurs litières sur son chemin pour minimiser les risques d’accidents.

Pour en savoir davantage sur le furet, consultez un vétérinaire ou discutez avec un conseiller dans une boutique d’animaux!

Vaccination
Au moment de l’adop­tion, votre futur compagnon devrait normalement avoir déjà reçu son premier vaccin contre la maladie de Carré. Il nécessitera deux rappels par la suite, à un mois d’intervalle. On conseille aussi de le faire vacciner contre la rage.

image