18 mai 2021
À la découverte de la Yerba maté
Par: Le Clairon de Saint-Hyacinthe et région

Sur la photo, Lara Remondetto et son frère Pablo, fondateurs de Maestro Mate, une nouvelle entreprise spécialisée dans la commercialisation de la yerba maté, une plante ancestrale originaire d’Amérique du Sud. Photothèque | Le Courrier ©

Lara et Pablo Remondetto,qui ont grandi tous deuxà Saint-Hyacinthe, ont fondé dernièrement Maestro Mate,une entreprise spécialisée dansla commercialisation de la yerba maté, une plante ancestraled’Amérique du Sud aux vertus énergétiques que l’on consomme en infusion.

Lara et son frère Pablo s’approvisionnent auprès de producteurs locaux d’Argentine, leur pays d’origine. La famille Remondetto est arrivée au Québec en 2006. C’est lors d’un voyage en Argentine en 2019 que le duo a eu l’idée de faire connaître cette boisson traditionnelle.

« En Argentine, cette boisson est très populaire. Dans les rues, les gens se promènent avec leur gourde de yerba maté. Cette boisson est consommée depuis des siècles pour augmenter l’énergie et les capacités de concentration », indique Lara Remondetto, cofondatrice de Maestro Mate, en entrevue au journal.

Selon la jeune entrepreneure, les feuilles de yerba maté ressemblent à celles du thé vert. « La façon traditionnelle de consommer cette boisson est de disposer les feuilles de yerba maté dans une gourde, puis de verser régulièrement de petites quantités d’eau chaude », explique Lara Remondetto.

Contrairement au thé, on peut infuser jusqu’à 15 fois la yerba maté sans être obligé de remplacer la plante.

Pour consommer cette boisson, on peut utiliser un simple infuseur à thé ou une bombilla, une paille métallique pour boire la yerba maté à la sud-américaine. Cet ustensile vendu par l’entreprise dispose d’un filtre à son extrémité permettant de bloquer les feuilles.

Maestro Mate propose quatre saveurs (menthe, tropicale, lavande, eucalyptus & rose) en plus de la yerba maté traditionnelle.

Ces produits emballés au Québec sont disponibles à la boutique Dame Nature située au centre-ville de Saint-Hyacinthe ou sur le site Web de l’entreprise.

Jean-Luc Lorry

image