28 janvier 2020
7 étapes pour rafraîchir un escalier en bois
Par: Le Clairon de Saint-Hyacinthe et région

Votre escalier en bois montre des signes d’usure et a perdu de son éclat? Voici les sept étapes à suivre pour lui redonner son aspect d’origine!

1. Démonter la rambarde : retirez soigneusement la main courante et les barreaux de l’escalier. Numérotez discrètement ces derniers — à l’aide d’un crayon à mine, par exemple — pour faciliter le réassemblage.

2. Décaper l’escalier : utilisez un produit décapant adapté au vernis de votre escalier. Si l’enduit actuel est à base d’eau et de polyuréthane, n’en appliquez pas. Dans tous les cas, munissez-vous d’un grattoir bien aiguisé et raclez le vernis des marches et des contremarches dans le sens des fibres du bois.

3. Sabler l’escalier : servez-vous de papiers abrasifs avec des tailles de grain variées pour maximiser les résultats. Faites-vous conseiller dans un centre de rénovation afin de sélectionner des produits adaptés à l’essence de bois de votre escalier.

4. Vernir l’escalier : étalez une première couche de scellant sur vos marches et contremarches, puis utilisez un pinceau pour étendre au moins trois couches minces de vernis. Pour une meilleure résistance, ajoutez-en une supplémentaire sur les marches.

5. Décaper ou sabler la rambarde : choisissez un outil qui convient à l’essence du bois de votre escalier et retirez le vernis en veillant à ne pas altérer la forme de vos barreaux et de votre main courante.

6. Vernir la rambarde : appliquez le même vernis que celui de l’escalier ou osez un contraste avec une autre couleur. Encore une fois, préférez les couches minces.

7. Stabiliser la rambarde : réassemblez tous les éléments de l’escalier en prenant soin de les fixer solidement.

Rafraîchir un escalier demande plusieurs jours de travail, mais aussi beaucoup de dextérité et de minutie. Pour obtenir des résultats exemplaires, confiez cette tâche à un spécialiste en restauration du bois!

image