4 février 2020
Objectif santé
5 raisons de relever le Défi 28 jours sans alcool
Par: Le Clairon de Saint-Hyacinthe et région

Un verre de vin au souper, deux bières pendant la partie de hockey, trois shooters pour célébrer l’anniversaire d’un ami… les occasions de consommer des boissons alcoolisées ne manquent pas! Vous avez entendu parler du Défi 28 jours sans alcool de la Fondation Jean Lapointe, mais hésitez à y participer? Voici cinq bonnes raisons de vous lancer en ce mois de février :

  1. Vous contribuerez à une noble cause, car l’argent amassé lors du Défi sert à sensibiliser plus de 90 000 adolescents aux risques liés à la consommation d’alcool et de drogues;
  2. Vous n’aurez pas à vous soucier de trouver un chauffeur désigné lors de vos sorties;
  3. Vos matins seront plus productifs (bye-bye, gueule de bois!);
  4. Vous donnerez l’exemple aux membres de votre entourage (en particulier les jeunes) en leur prouvant qu’il est possible de se passer d’alcool;
  5. Vous pourrez déguster une foule de délices non alcoolisés dans les bars et les restaurants de votre région — vive les mocktails et le kombucha!

Un défi personnalisé
Une éternité, 28 jours de sobriété? Les organisateurs du Défi ont pensé à vous! Ainsi, vous pourriez choisir de ne pas boire d’alcool du lundi au jeudi ou du vendredi au dimanche, par exemple. Pour en savoir plus, visitez le www.defi28jours.com.

image