2 juin 2020
Objectif santé
3 troubles liés au gluten
Par: Le Clairon de Saint-Hyacinthe et région

Le gluten est une protéine contenue dans de nombreuses céréales telles que l’orge, le seigle, le blé et le triticale (hybride du blé et du seigle). Voici trois troubles liés à sa consommation.

1. L’allergie au blé
Lorsqu’une personne est allergique au blé, l’ingestion de la céréale provoque une réaction dont les symptômes peuvent prendre différentes formes : difficultés respiratoires, chute de la tension artérielle, urticaire, rougeurs, crampes, etc. Un choc anaphylactique est possible, mais rare.

2. La maladie cœliaque
La maladie cœliaque est une affection intestinale immunitaire où l’absorption de gluten entraîne une inflammation endommageant l’intestin grêle. Les symptômes gastro-intestinaux (ex. : douleurs abdominales, diarrhée, constipation, ballonnements) constituent les plus communs, mais d’autres peuvent se manifester (ex. : fatigue, dépression, anémie, ostéoporose).

3. La sensibilité au gluten non cœliaque (SGNC)
Encore peu comprise et controversée, la SNGC — aussi appelée « hypersensibilité au gluten » — est diagnostiquée par exclusion, c’est-à-dire en constatant l’absence d’allergie au blé et de maladie cœliaque. Ses symptômes (ex. : douleurs articulaires, maux de tête, eczéma) se manifestent après l’ingestion de gluten et cessent lorsqu’on retire celui-ci de l’alimentation.

Vous ne vous sentez pas bien lorsque vous consommez des aliments contenant du gluten? Consultez votre médecin pour vérifier si vous êtes atteint d’un trouble relié.

Parmi les sources de gluten, il faut également compter l’avoine, car les pratiques agricoles mènent souvent à sa contamination par les autres grains problématiques. Il existe toutefois de l’avoine certifiée sans gluten sur le marché.

image